Outils pour utilisateurs

Outils du site


Libre VS OpenSource, comment trouve-t-on de la politisation dans l'opensource ?

Paragraphe écrit de façon impulsive pour répondre à une situation qui au final n'est peut-être pas si importante.

Le but étant de montrer que le logiciel libre est nécessairement politique, du fait de la mise à disposition du code source…

Des personnes semblent ignorer ou nier ce caractère politique.

La mise à disposition du code source implique un mode d'organisation non-hiérarchique (ceci devrait pouvoir être démontré: sans propriété, comment voulez vous qu'une autorité garde le contrôle). Pourtant, les projets de logiciels libres s'organisent inlassablement de manière hiérarchique, principalement du fait que les outils techniques sont pensés ainsi, et qu'il est difficile de s'extraire de ce carcan.

D'autre part, l'informatique repose presque toujours sur un fondement qui régit des droits d'accès, pour des raisons de sécurité et de confidentialité.

Pour y pallier:

  1. les solutions mettent parfois en place un certain degré de décentralisation, donc chacun a le contrôle sur son propre noeud (son ordi)
  2. sur une base de confiance, une marge de manoeuvre plus ou moins importante est accordée à certains membres de la communauté, ou à l'ensemble du public

La remarque à laquelle j'essayais de répondre plus précisément était: il manque une philosophie au mouvement opensource (prétendument différent du logiciel libre). Mon angle de réponse était: la mise à disposition du code source (que l'on parle d'opensource ou de logiciel libre) est nécessairement un acte politique, qui entraine une certaine idéologie.

Il serait d'ailleurs amusant de noter une certaine correspondance entre des licences spécifiques et des pratiques. La manière de gérer un projet sous licence GPL n'est pas la même que pour un projet sous licence BSD. (là, faut creuser, car en apparence: c'est partout pareil ; identifier où les subtilités surgissent, s'il y en a).

Voir aussi: le déclin de la GPL, ah ah ah. (rire de BSDïste satisfait) (un commentaire)

Voir aussi: si on pourrait pas écrire qqch sur le FLOSS libéral, FLOSS neutre, et FLOSS anticapitaliste

Anti-technologie

Ellul, Pièces et Mains d'oeuvre, Hors-sol, les néo-luddites… n'ont pas fini de nous casser les cybercouilles. On veut bien les écouter, et ça veut pas dire qu'on gobe tout.

Autres

article/logicielslibres.txt · Dernière modification: 2015/10/25 10:48 par fab