Outils pour utilisateurs

Outils du site


Introduction

Attention, pas de prétention dans cet article à fournir une solution optimale, les achats et les techniques ne sont pas tout à fait maitrisés, notamment:

  • la conso du boitier est un peu haute (150W), alors que les pièces ne le nécessitent pas… mais je n'ai pas trouvé de modèle de boitier plus approprié (la version 65W n'est plus en vente)
  • l'installation de proxmox est suivie un peu telle quelle, alors que l'usage de ZFS, RAID, etc, auraient peut-être pu apporter des avancées intéressantes
  • idem pour les types de virtualisation
  • Avertissement 20 novembre 2015: je suis parti pour revoir ma copie. Proxmox me broute un peu avec son interface commerciale, et il me semble qu'il y a peu d'intérêt à faire de la virtualisation d'OS depuis un réseau domestique (possédant une seule adresse IP publique). J'envisage donc un passage vers LXC, sans usage de proxmox
  • Note Avril 2016: ça n'avance pas beaucoup, je reste sous Proxmox pour le moment et je me penche sur les services en eux-mêmes.
  • Août 2017 : refonte du bordel, migration vers LVM-thin, et migration vers des conteneurs LXC avec plus de “granularité” dans les services. Je prévois du ansible pour gérer les trucs principaux des conteneurs, et un serveur NFS pour partager les données entre plusieurs conteneurs. La priorité n'est pas le chiffrement de tout, les données utilisateurs seront chiffrées sur le disque, mais circuleront en clair entre les conteneurs via NFS.
article/linux/mplx.txt · Dernière modification: 2017/08/27 22:34 par bicarbonate